💚 // CHRONIQUE 1 ET COUP DE CƒUR D’UNE TRAILEUSE PASSIONNÉEđŸƒâ€â™€ïžđŸƒâ€â™€ïž

Épilogue

đŸƒâ€â™€ïžTiffany, 28 ans, professeure des Ă©coles, passionnĂ©e de trail et blessĂ©e depuis peu. Mordue de sport et de montagne, je m’essaye et prends goĂ»t Ă  l’écriture.
Alors qu’il me sera impossible de fouler les sentiers pendant quelques temps, mon cƓur et mes pensĂ©es sont et seront toujours Ă©vadĂ©s quelque part dans les montagnes en train d’aspirer Ă  de nouveaux rĂȘves et projets. Ces derniers sont construits grĂące Ă  mon vĂ©cu et mes expĂ©riences mais Ă©galement par des rencontres, dĂ©couvertes et Ă©changes inspirants. Dans mes Ă©crits, je te propose alors de dĂ©couvrir une partie de moi grĂące aux chroniques ainsi que d’autres athlĂštes, personnes, histoires par la prĂ©sentation de mes coups de cƓur.

CHRONIQUE n°1
Entre douleur, amour, peine et regard vers l’avenir

« Salut HĂ©lĂšne, je crois que finalement je suis quand mĂȘme bien blessĂ©e. Alors, dis moi ĂȘtre ambassadrice sport sans faire de sport, tu crois que c’est possible ça ? »
Dans sa rĂ©ponse, j’ai entendu : les valeurs que tu portes, elles existent en toi, le partage de ta passion pourra toujours ĂȘtre faitsi celle-ci t’anime vraiment.

HĂ©lĂšne sait que j’aime le trail, Ă©crire, partager. HĂ©lĂšne sait que j’ai besoin de m’occuper, de me nourrir, de m’inspirer, de m’instruire. HĂ©lĂšne sait que je m’intĂ©resse au sport, Ă  l’environnement et Ă  la femme.
Alors ma rĂ©ponse a Ă©tĂ© : d’accord, je vais Ă©crire. Écrire pour partager ce que j’ai vĂ©cu, ce que je vis, ce que je veux vivre, ce que j’ai dĂ©couvert, ce que je dĂ©couvre, ce que je vais dĂ©couvrir.

« L’amour est de toutes les passions la plus forte, parce qu’elle attaque Ă  la fois la tĂȘte, le cƓur et le corps. » Voltaire

Je suis donc blessée. Blessée ?
J’ai mal au genou. J’ai mal au cƓur. J’ai mal Ă  mon corps. J’ai mal Ă  ma tĂȘte.
Tu te sépares. Une déception amoureuse ?
Tu as mal au cƓur. Tu as mal Ă  ton corps. Tu as mal Ă  ta tĂȘte.
Puis-je vivre sans ma passion ?
Absolument pas, premiĂšre rĂ©ponse. AprĂšs rĂ©flexion : peut-ĂȘtre que je peux trouver des solutions, faire autrement jusqu’à ĂȘtre prĂȘte Ă  reprendre.
Peux-tu vivre sans ton/ta partenaire ?
Absolument pas, premiĂšre rĂ©ponse. Quelques temps aprĂšs : tu vas pouvoir t’en sortir, tu vas apprendre Ă  faire diffĂ©remment.

Quelles solutions s’offrent à nous ?
– Accepter pour avancer.
– Apprendre Ă  faire d’autres choses, Ă  faire diffĂ©remment.
– Essayer de voir le positif dans le nĂ©gatif.
– S’entourer de la meilleure des façons qu’ils existent.
– Prendre au sĂ©rieux et appliquer tous les bons conseils.
– Utiliser la difficultĂ© pour se construire ou reconstruire plus fort que l’on ne l’est dĂ©jĂ .
– Être patient, concilient, bienveillant, comprĂ©hensif.
– Y croire, toujours y croire et ne pas l’oublier dans les moments difficiles.
– S’autoriser Ă  craquer parfois mais se rappeler trĂšs vite de toutes les solutions prĂ©cĂ©dentes.

Le trail : ma plus grande histoire d’amour.
Mon statut actuel : en break avec le trail.
Mon envie : ne pas vivre une déception amoureuse, une séparation, un déchirement.
Mon Ă©tat d’esprit : me battre pour sauver notre relation.
Ma vision du futur : passer la ligne d’arrivĂ©e, sur la Place de l’AmitiĂ© (Chamonix), les larmes aux yeux, main dans la main avec cet amour et les Ă©preuves que nous aurons traversĂ©.

C’était le partage sur mon vĂ©cu actuel.

💚COUP DE CƒUR n°1

Entre monts et marées
Mardi 5 dĂ©cembre, soirĂ©e cinĂ©ma entre copines. Je m’installe dans le siĂšge prĂȘte Ă  partir Ă  l’aventure grĂące Ă  4 films prĂ©sentĂ©s par Montagne en ScĂšne. Je ne sais rien de ce que l’on va nous offrir Ă  visionner, j’ai dĂ©cidĂ© de me laisser surprendre et de ne pas lire les synopsis. J’ai bien fait, puisque j’y ai dĂ©couvert des histoires toues aussi belles et inspirantes les unes que les autres. Je garde de cette soirĂ©e, des images, qui a mon sens, nous ont rappelĂ© notre petite place face Ă  l’immensitĂ© des Ă©lĂ©ments. Vous aurez remarquĂ© que je n’ai pas Ă©crit « montagne » et vous allez vite dĂ©couvrir pourquoi.

Les films :
– Nuptse : l’inaccessible absolu
– Via Sedna
– The Silent Escape
– Rise

Parmi ces 4 films l’un m’a tapĂ© dans l’Ɠil : Via Sedna.

C’est l’histoire de Caro North, une grimpeuse qui vit entre les Alpes et la Patagonie, et de toute un crew. Une team qu’elle monte et choisit elle-mĂȘme pour les embarquer dans une aventure folle qu’elle a imaginĂ©.
Elles, une Ă©quipe entiĂšrement fĂ©minine, traversent la mer de l’Arctique pour rejoindre le Groenland Ă  la voile depuis le port de la Rochelle. Mais Caro est grimpeuse et non skippeuse, alors si elle veut se rendre au Groenland c’est pour aller ouvrir une voie de plus de 1000 mĂštres. Une aventure de 3 mois que retrace « Via Sedna ».
On y dĂ©couvre que s’il est difficile d’ouvrir une voie d’escalade, la mer elle aussi rĂ©serve des surprises qu’il faudra affronter. Finalement, la nature nous remet toujours Ă  notre place pour nous rappeler sa grandeur.

Si j’ai matchĂ© avec ce film, c’est parce que :
– C’est une aventure totalement fĂ©minine. RĂ©aliser un tel projet qu’entre femmes, c’est bien compliquĂ© et ça demande bien du courage. En effet, vous en connaissez beaucoup des skippeuses ? des grimpeuses ? Surtout, vous en connaissez beaucoup des expĂ©ditions faites par des femmes ? Alors, par ce film, Caro et son Ă©quipe montre qu’il est possible d’ĂȘtre une femme et de faire une expĂ©dition. C’est en le montrant que les choses Ă©volueront dans ce monde sportif trĂšs masculin, c’est en le montrant que les autres oseront.
– On ressent derriĂšre ce projet un fort esprit d’équipe. Chacune a une place importante comme des maillons d’une chaine qui permettent de faire la boucle. Elles se soutiennent et mĂšnent la barque chacune Ă  leur tour quand l’une baisse un peu les bras.
– On voit les difficultĂ©s qu’elles affrontent dans leur pĂ©riple : des tempĂȘtes, des soucis techniques, une trĂšs mauvaise mĂ©tĂ©o. En fait, on voit la rĂ©alitĂ© d’une expĂ©dition avec les hauts et les bas. Mais, ce que j’aime dans ça c’est qu’elles gardent toujours le sourire. Ce smile parce qu’elles veulent aller au bout, parce qu’elles se soutiennent, parce qu’il donne la force d’y arriver.
– Cette expĂ©dition transmet aussi de belles valeurs au niveau de l’environnement et laisse Ă  rĂ©flĂ©chir quant Ă  nos trajets et aux transports utilisĂ©s pour aller rĂ©aliser des performances.
– Je me suis bien imaginĂ©e avec une amie porter un fusil au milieu du Groenland pour nous protĂ©ger des ours. Ça nous a valu un beau fou rire durant le film, nous imaginant toutes les deux essayer d’utiliser ce fusil.
– Je me demande toujours encore comment elles ont fait une fois qu’elles n’avaient plus de nutella pour survivre Ă  la fin du voyage.

Si tu veux en savoir un peu plus :

Va voir le site Montagne en ScĂšne :https://www.montagne-en-scene.com/programme-winter-2023

Va découvrir Caro North à travers son compte instagram : https://www.instagram.com/caronorthofficial/?utm_source=ig_web_button_share_sheet&igshid=OGQ5ZDc2ODk2ZA==

Ecoute l’épisode « Caro North : Ouvrir une voie au Groenland en s’y rendant Ă  la voile » du podcast Montagne en ScĂšne : l’interview Verticale, tu le trouveras sur toutes les plateformes d’écoute.

Article / Tif Prinz

Et si tu es prĂȘte inscris toi sur le prochain raid fĂ©minin en duo pour vivre une aventure juste WooA : Raid multisport des chĂąteaux en duo du 18 au 20 mai 2024

💚 PrĂȘte pour vivre une aventure juste WooA ?

Inscriptions 👉https://www.helloasso.com/associations/raid2vous/evenements/raid-multisport-des-chateaux-100-feminin-en-duo

AMITIÉ, PARTAGE, SOLIDARITÉ, DÉPASSEMENT DE SOI, LÂCHER PRISE, RENCONTRE, c’est JUSTE DU BONHEUR 💚

đŸŽ„ Cliquez pour revisionner le FILM de l’Ă©dition 2 du RAID DES CHÂTEAUX ❀

https://www.youtube.com/watch?v=5gcTwQt-2ks
Film Raid des chĂąteaux par BlackBeam